Outils pour utilisateurs

Outils du site


fr:manuals:freemedforms:drugs:interactions

Les moteurs d'interactions

This page is needs review.
La documentation est valable pour :
  • FreeMedForms à partir de la version 0.5.9
  • FreeDiams à partir de 0.6.0

Définition des interactions médicamenteuses

  • Les interactions médicamenteuses peuvent être de natures différentes.
  • Nous distinguons
    • Les interactions médicament-médicament qui concernent les interactions entre deux médicaments ;
    • Les interactions patient-médicament qui concernent toutes les interactions incluant le patient, par exemple :
      • Allergies et intolérances médicamenteuses
      • Adaptation des dosages chez les insuffisants rénaux
      • Contre-indications selon le terrain (femme enceintes, allaitement…)
      • Recommandations selon le terrain (sujet âgés, insuffisance cardiaque…)
    • Les interactions aliment-médicament lorsque l'interaction concerne un aliment, par exemple :
      • Pamplemousse - anticoagulant antivitamine K
      • Alcool - médicament
    • Les interactions test de laboratoire-médicament, par exemple :
      • Surveillance biologique des substrat pharmacologiques pour adaptation de dose

Les moteurs d'interaction

  • FreeDiams et FreeMedForms peuvent utiliser plusieurs moteurs d'interaction simultanément.
  • Ceux-ci sont alors interrogés en temps réel, à chaque “ zone d'alerte ”. Nous définirons plus loin le principe de “ zone d'alerte ”.
  • Les moteurs suivants sont disponibles :
    • moteur de recherche d'allergies et intolérances médicamenteuses
    • moteur de recherche d'interactions médicamenteuses (médicament-médicament)
    • moteur de recherche de prescriptions potentiellement inappropriées (en phase expérimentale)

Base de données thérapeutiques pouvant bénéficier des moteurs d'interactions

  • Toutes les bases de données peuvent utiliser les moteurs d'interactions médicamenteuses. Pour cela, les bases de données doivent contenir les informations nécessaires (liens entre le code des molécules avec le code ATC).
  • Le dialogue d'information de la base de données thérapeutique, accessible depuis le menu À propos/À propos des bases de données/Informations sur la base de données thérapeutique permet d'évaluer la pertinence des bases. La pertinence des bases est représentée par le pourcentage de molécules connues et liées à un nom code ATC. Il est affichée dans la rubrique Validity/Interaction engine completion. Plus ce pourcentage est faible, moins le moteur d'interactions sera fiable.
    • réalisant des bases de données thérapeutiques
    • aidant les médecins participants à lier les molécules aux codes ATC

Philosophie du moteur d'alerte d'interaction

  • Les moteurs d'interaction analysent une prescription à plusieurs donnés. Ces temps sont appelés des “ zone d'alertes ”. Ces zones d'alertes donnent lieu à
    • une analyse
    • une ou plusieurs alertes.
  • Les alertes peuvent être des :
    • alertes bloquantes : un dialogue s'affiche et présente un texte succinct concernant les interactions trouvées. Il est nécessaire que l'utilisateur confirme le dialogue pour poursuivre. Dans certains cas, il peut être demandé à l'utilisateur de justifier son choix par un commentaire, lorsqu'il ne tient pas compte de l'alerte. Ces alertes sont bloquantes.
    • alertes non-bloquantes : les interactions sont représentées par des icônes, et des bulles d'aides. Les icônes sont toujours placés aux mêmes endroits pour faciliter leur repérage, et les bulles d'aides apparaissent en dessous des intitulés des médicaments. Aucun dialogue n'apparaît, aucune confirmation n'est demandée. Ces alertes sont non-bloquantes.
  • Une vue regroupant les précautions thérapeutiques (allergies, intolérances…) est disponible pour faciliter la prescription.

Les alertes bloquantes

  • Les alertes bloquantes présentent :
    • les médicaments en cause
    • le niveau d'interaction
    • les classes et molécules intéressées
 Alertes bloquantes Alertes bloquantes
  • Vous pouvez paramétrer pour les deux types d'alerte le niveau minimal d'alerte pour limiter le nombre de demande de confirmations (voir les préférences de l'application). Il est par exemple possible de définir les alertes bloquantes uniquement pour les alertes d'interactions de plus haut niveau de risque.
Préférences des alertes bloquantes Préférences des alertes bloquantes

Informations données sur les interactions trouvées

  • Les interactions sont détaillées. Les informations disponibles sont présentés dans le dialogue de synthèse des interactions. Vous y trouverez :
    • la nature du risque : Majoration des effets indésirables ou perte d'efficacité… et mécanisme d'action succinct, lorsqu'il est connu
    • le niveau de contrainte : Contre-indication, association déconseillée, cf.supra…
    • la conduite à tenir : Celle-ci se résume le plus souvent au seul niveau de contrainte, dans le cas d'une “ contre-indication ” ou d'une “ association déconseillée ”. Dans le cas d'une “ précaution d'emploi ”, des recommandations souvent simples à mettre en œuvre sont proposées pour éviter la survenue de l'interaction (adaptation posologique, contrôles biologiques, etc…). Le niveau “ à prendre en compte ” est dépourvu de recommandation pratique car il signale surtout une addition d'effets indésirables que seul le recours à d'autres thérapeutiques pourra permettre d'éviter.
    • la bibliographie complète concernant l'interaction lorsque celle-ci est disponible.
  • Ces informations sont disponibles en français et en anglais.

Calcul des interactions médicamenteuses

  • Les interactions sont calculées en temps réel. Cela signifie qu'à chaque ajout d'un médicament

dans la prescription (double-clique dans la partie de recherche/sélection), les interactions sont automatiquement recalculées. Aucune action supplémentaire de votre part n'est requise.

  • La recherche d'interactions fait appel à l'analyse des codes ATC liés aux médicaments et à leurs composants moléculaire. Ces codes ATC sont classés dans des classes thérapeutiques à risque d'interaction définies par l'ANSM.
  • Une dénomination internationale commune (DCI) peut appartenir à plusieurs classes. Les DCI et les classes sont présentées dans l'info-bulle qui apparaît sous le nom du médicament lorsque vous laissez la souris sans action au-dessus.
Il aussi est possible d'ajouter des médicaments dans l'ordonnance juste à des fins de tests. Ces médicaments ne seront pas notifiés lors de l'impression de l'ordonnance (ceci est très pratique pour tester un traitement intercurrent chez un patient recevant déjà un traitement chronique). Ils seront uniquement utilisés pour le calcul des interactions.
ATTENTION : Tous les médicaments n'ont pas forcément de DCI reconnue, ou toutes leurs DCI ne sont pas forcément connues. Il convient donc de vérifier l'icône au moment de la prescription (cf supra : Médicament non reconnu).

Le dialogue de synthèse des interactions

  • Les informations détaillées des interactions sont disponibles en cliquant sur le nom du médicament

dans la fenêtre de posologie ou en activant le dialogue de synthèse des interactions en cliquant sur l'icône ad hoc (la paire d'yeux).

  • Le synthétiseur vous présente dans une fenêtre à part, le rappel de l'ordonnance analysée, et pour chaque

interaction retrouvée : les DCI et médicaments en causes ainsi que toutes les informations de l'interaction.
Cette synthèse peut être imprimée avec votre entête, pied de page et tatouage d'impression d'un clique.
Le synthétiseur est un outil indispensable pour les officines ou les consultations d'analyse d'ordonnance.

 Activer le synhètiseur d'interactions Activer le synthétiseur d'interactions
 Le synthétiseur d'interactions Le synthétiseur d'interaction
fr/manuals/freemedforms/drugs/interactions.txt · Dernière modification: 2014/11/20 22:45 (modification externe)